Embarqué ou Cloud : Une maison sur terre ou dans les nuages ?

Vous y êtes, vous avez fait le choix d’équiper votre maison ou appartement d’objets connectés. Ce faisant, vous trouvez la solution adaptée à vos besoins et la ramenez chez vous. Avant même de pouvoir l’utiliser, vous devez télécharger une application ou appareiller l’ensemble du système au réseau Internet. Pourquoi finalement ? Internet est-il le seul moyen de contrôler la Smart Home ? N’existe-t-il pas d’autres solutions ? Pour vous répondre, voici une étude comparative de deux pratiques qui font couler beaucoup d’encre ces dernières années : Embarqué vs Cloud.

Résultat de recherche d'images pour "icon png cloud"

Dans cet article, vous allez en apprendre plus sur les avantages et inconvénients de chacunes, comprendre les problématiques inhérentes et obtenir des conseils pour vous aider à faire les bons choix.

 

De quoi parle-t-on concrètement ?

Le Cloud (Cloud Computing) est une technologie basée sur l’utilisation de la puissance de calcul de serveurs distants à travers un réseau, généralement Internet.  Par exemple, lorsque vous demandez à votre assistant vocal de jouer un titre de musique, ce dernier va rechercher l’information sur différents serveurs de services externes (de streaming musical dans notre cas) afin de réaliser l’action.

En opposition au Cloud, il y a les technologies dites “embarquées”. Ces dernières sont en fait directement installées dans un support physique et fonctionnent indépendamment du réseau ou de l’entreprise qui la fournit.  Snips, en l’occurrence, illustre très bien l’aspect “local” de la technologie à travers ses assistants personnels capables de piloter certains objets de la maison, sans avoir recours au réseau internet.

 

Alors, plutôt Local…

La question de l’utilisation des données personnels étant un sujet omniprésent dans les médias, de plus en plus d’entreprises s’efforcent de proposer des technologies pouvant fonctionner indépendamment du Cloud : de manière locale. Quels sont les avantages et inconvénients ?

Les avantages :

  • Plus fiable : les solutions embarquées sont capables de fonctionner pleinement sans accès internet ni suivi de la part de l’entreprise. Ainsi, en cas de coupure du réseau ou d’arrêt de la commercialisation, tout est fonctionnel.
  • Réponse plus rapide : les commandes vocales simples traitées en local montrent une latence bien moindre que leur équivalent en Cloud car elles ne sont pas soumises à la vitesse et la stabilité du réseau Internet.
  • Données sécurisées : les données de l’utilisateur ne peuvent pas transiter en dehors du système car ce dernier n’est pas connecté. Les solutions embarquées sont Private by Design (et donc respectent la RGPD) par définition car totalement hermétiques au transfert de données personnelles.

Les inconvénients :

  • L’obsolescence : un système embarqué ne peut pas être mis à jour automatiquement et sa maintenance est bien plus compliquée, cela au détriment de l’expérience utilisateur.
  • Pas de contrôle à distance : N’ayant pas d’accès au Cloud, l’utilisation de votre système Smart Home sera concentrée au sein du domicile.
  • Moins de fonctionnalités : les recherches, les itinéraires, le streaming musical, les scénarios du type IFTTT etc… ce sont autant de fonctionnalités auxquels un système embarqué n’aura pas accès.

 

…ou Cloud ?

Aujourd’hui, nombreuses sont les solutions de Smart Home qui tirent profits de la technologie Cloud, avec l’échange de données comme pierre angulaire de leur performance. Quels avantages et inconvénients à cela ?

Les avantages :

  • Toujours à jour : grâce à la technologie Cloud, le système est directement relié à l’entreprise qui a la capacité de le mettre à jour automatiquement et instantanément. Cela permet à l’utilisateur de toujours bénéficier des nouvelles fonctionnalités et améliorations.
  • Plus de fonctionnalités : a contrario des solutions embarquées, l’accès à Internet permet aux solutions Cloud d’accéder aux services externes et de proposer ces fonctionnalités à l’utilisateur.
  • Amélioration continue du système : les données de l’utilisateur permettent d’enrichir le système afin de le rendre plus performant. Tout d’abord sur la partie lexicale, les informations concernant les manières de parler, les jargons, les nouveaux mots et expressions améliorent sa capacité de compréhension. De plus, avec le Cloud, des informations tels que le contexte de l’utilisateur sont envoyées au système ce qui lui permet d’affiner sa réponse.
  • Contrôlable à distance : Éteindre les lumières, planifier un scénario, verrouiller les portes depuis son travail ou pendant un voyage sont des tâches possibles grâce au Cloud.

Les inconvénients :

  • Instabilité : la technologie Cloud rend le système dépendant du réseau et du service qui la propose.
  • Insécurité : les données personnelles de l’utilisateur sont transférées et analysées sur le Cloud. Certaines entreprises peu éthiques se servent ou commercialisent ces informations. D’autre part, leur sécurité n’est pas assurée avec le Cloud, cela dépend de votre réseau et de celui de l’entreprise.

 

Que choisir ? Notre expertise.

Qu’il s’agisse du Cloud ou de l’embarqué, il n’y a pas vraiment de réponse générale.

En effet, cela dépend beaucoup de l’utilisation que vous ou vos clients en ferez. Chacune de ces méthodes présente ses avantages et ses inconvénients. Si votre principal frein est l’utilisation des données personnelles, il n’est pas obligatoire de se tourner vers les méthodes embarquées, certains fournisseurs de solution Cloud sont en parfaite conformité au RGPD. De la même manière, si vous souhaitez un système très performant avec beaucoup de fonctionnalités, optez plutôt pour les solutions Cloud qui vous offrent cette dimension, inversement les solutions embarquées seront plus efficaces pour répondre à vos besoins peu complexes.

En conclusion, c’est à vous de faire l’arbitrage selon vos besoins et préoccupations.

Nos experts sont spécialisés dans ces problématiques. N’hésitez pas à nous contacter pour discuter de votre projet !

Post a Comment